Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Maisons Guerrot, Agence immobilière PONT L ABBE 29120

L'actualité de CENTURY 21 Maisons Guerrot

5€ de moins par mois d'aide au logement - la colère

Publiée le 27/09/2017

 

Suite à l'annonce le 22 juillet dernier de la baisse de l'aide au logement de 5€, les commentaires fusent :

"Injuste", "absurde", "brutal", "consternant".

Ce sont les syndicats étudiants, organisés et vigilants qui ont réagit les premiers : "il n'aura pas fallu deux mois avant que le gouvernement s'attaque au porte monnaie des 800 000 étudiants" dénoncent la FAGE.

Les associations d'aide aux personnes démunies n'ont pas trainé à prendre le relais : dixit Christophe Robert, le délégué général de la Fondation Abbé Pierre "quel mauvais message pour les ménages modestes, puisque je rappelle que l'aide au logement n'est versée qu'aux personnes dont les revenus n'excèdent pas 1 000€ par mois. Nous attendions plutôt la revalorisation de ces aides, qui, depuis 2000, ont augmenté deux fois moins vite que les loyers et trois fois moins que les charges"...

 

 

 

 

A compter du 1er octobre prochain, ces 5€ vont venir renflouer les finances de l'Etat.

 

Que l’on soit pour ou contre… C’est ainsi, et l’Etat ne reculera pas mais c’est sans compter sur une incidence de taille : tous les allocataires touchant entre 15 et 19 € risquaient de voir leur aide supprimée… Et oui… dans les critères d’attribution, il en est un… très confidentiel qui consiste à ne pas verser l’aide si elle est inférieure à 15 €… Sur ce terrain, près de 50.000 bénéficiaires étaient concernés… Ainsi l’Etat s'est proposé de réaménager ce dispositif en ramenant le seuil à 10 €. A suivre 

 

Mariane

Le Monde

 

 

 

 

Notre actualité