Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Maisons Guerrot, Agence immobilière PONT L ABBE 29120

L'actualité de CENTURY 21 Maisons Guerrot

Les voeux du maire de Pont l'Abbé

Publiée le 12/01/2017

 

Rendez-vous incontournable pour les hommes politiques, présenter ses vœux est un moyen pour le maire d’une commune de rappeler ce que la municipalité a mis en place l’année écoulée et d’annoncer ce qui sera fait l’année (ou les années) à venir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’exercice n’a pas échappé au maire de Pont l’Abbé, Monsieur Stéphane LE DOARE puisqu’il a rassemblé près de 400 personnes à cette occasion hier soir au Triskell et a présenté 3 grands axes :

RENFORCER :

Face la baisse des dotations de l’état vis-à-vis des communes, il a rappelé l’importance de la solidarité entre communes et le renforcement de cette intercommunalité : « Ce contexte financier contraint incite à davantage de solidarité, d’esprit d’équipe entre collectivités voisines. Le renforcement de l’intercommunalité est donc une véritable chance à saisir ».

Il a évoqué les 2 projets en cours : futur cinéma prévu à la gare qui va redynamiser le quartier et le parc de loisirs en lien avec Ploneour.

RASSURER :

La fréquentation importante à Pont l’Abbé (13 000 personnes en moyenne chaque jour) nécessite d’adapter les infrastructures de la ville. L’étude du PLU (plan local d’urbanisme) a nécessité 9 années et sera enfin arrêté au prochain conseil municipal qui aura lieu le mardi 17 janvier.

INVESTIR :

Depuis 2013 aucun emprunt n’a été souscrit. Stéphane LE DOARE considère qu’il est temps de penser aux investissements de la ville et d’endetter la commune pour « assurer le minimum » dit-il.

Les investissements vont porter sur : la réfection des rues du centre-ville, telles que rue Jean Jacques Rousseau, rue des Carmes, une partie de la rue du Général de Gaulle…. Mais aussi rénovation du restaurant scolaire de l’école Jules Ferry. A noter également que le permis de construire de la future médiathèque va être prochainement déposé pour une ouverture au public prévue en 2019 !

Sans oublier la salle omnisports, l’église Notre Dame des Carmes…..

Ces investissements se dérouleront jusqu’en 2020, en effet au-delà de l’année à venir, sont prévus en 2018 la construction des nouveaux services techniques à la gare, la nouvelle caserne de gendarmerie rue Guy-Le Garrec, mais aussi la rénovation des halles. En 2019 ce sera au tour du centre de secours….

Monsieur LE DOARE conclut son discours par une volonté de « rattraper le temps perdu » ; petit clin d’œil aux anciens maires et termine par « Nous souhaitons travailler sereinement et accepterons d’être jugés sur nos actes en 2020 ».

 

Notre actualité